Histoire coloniale et postcoloniale

A-la France et les Roms “européens”

publié le 21 mars 2014
la Roumanie et la Bulgarie sont en Europe... leurs citoyens également

tout citoyen européen peut circuler librement pendant trois mois dans l’Union européenne

 
les “retours humanitaires” forcés des Roms

pour faire partir ces citoyens européens, leur donner le choix entre un “retour humanitaire” et la prison

 
une délégation du collectif Romeurope déçue de son entretien à l’Elysée

la délégation du collectif a été reçue lundi 7 janvier 2008 par un conseiller technique chargé de l’immigration

 
Romeurope accuse Brice Hortefeux « d’acheter » des retours parmi les Roms

le ministre a recours aux services de l’Anaem pour gonfler le nombre des “éloignés”

 
oscar, fichez ces Roms afin qu’ils ne reviennent

un « outil de statistique et de contrôle de l’aide au retour » des Roms

 
Roms : le Gisti interpelle la Commission européenne

en 2008 des associations avaient saisi la Commission européenne pour de multiples violations du droit communautaire commises par la France à l’égard des Roms

 
la politique de la France envers les Roms ?critiquée par l’Onu et par le Conseil de l’Europe

les experts de l’Onu se déclarent préoccupés par les « discours politiques de nature discriminatoire » et par l’augmentation des « manifestations à caractère raciste et xénophobe », en particulier envers les Roms et les gens du voyage

 
l’archevêque de Toulouse : « les Roms sont nos frères »

il a lu en chaire la lettre écrite en 1942 par Monseigneur Saliège

 
les Roms et la délinquance, selon Maître Eolas

les Roms sont bien plus victimes de la délinquance que les autres populations

 
le Conseil d’État légitime le fichage biométrique des Roms

les associations dénoncent un recours précipité à la biométrie qui s’inscrit dans une escalade xénophobe

 
manifestations en Europe le 4 septembre contre les politiques xénophobes de la France

manifestations organisées par le Réseau européen contre le racisme (ENAR)

 
Marie-José Chombart de Lauwe : « attention danger ! »

la présidente de la Fondation pour la mémoire de la déportation condamne la politique menée envers les Roms

 
le Parlement européen demande la suspension immédiate de toutes les expulsions de Roms

Eric Besson répond qu’il n’est « pas question » que la France suspende les reconduites à la frontière de Roms

 
Roms : racisme en circulaires

contrairement aux affirmations du ministre, les mesures mises en œuvre contre des « campements illicites » visent expressément les Roms

 
Viviane Reding : les discriminations fondées sur l’origine ethnique sont incompatibles avec les valeurs de l’Europe

pour la vice-présidente de la commission européenne, les expulsions de Roms organisées par la France sont « une honte ! »

 
propos outranciers ?

Nicolas Sarkozy accable Viviane Reding pour des propos qu’elle n’a pas tenus et ne modifie pas sa politique de démantèlement des « camps illégaux de Roms »

 
circulaire sur les Roms : la LDH et le Gisti ont déposé plainte contre Brice Hortefeux et ses collaborateurs

la plainte a été rejetée : le procureur de la République a estimé que les faits n’étaient pas suffisamment caractérisés

 
OSCAR : déni de citoyenneté européenne des Roms

le relevé des empreintes digitales des Roms expulsés, prévu lors de l’utilisation du fichier OSCAR, est illégal

 
le fichage des Roms

expulsions ethniques, fichage ethnique… quelle sera la prochaine étape ?

 
“la circulaire anti-Roms : quel passage à l’acte?”, par Serge Portelli

comment un haut fonctionnaire a-t-il pu signer un tel texte ? comment d’autres hauts fonctionnaires ont-ils pu l’appliquer et le faire appliquer ?

 
nouvelle plainte contre la France pour violation des droits fondamentaux de citoyens européens d’origine rom

CCFD, Cimade, Fasti, Gisti, Hors la Rue, LDH, Mrap et Collectif Romeurope déposent une plainte auprès de la Commission européenne

 
Roms : Viviane Reding rappelle l’urgence

ils continuent à être traités de façon discriminatoire alors qu’ils ont les mêmes droits que n’importe quel autre citoyen européen

 
les Roms, un an après le discours de Grenoble

les discriminations et les expulsions continuent…

 
les Roms qui seront expulsés de Marseille sont nos frères

tout n’est pas permis contre eux, contre ces hommes, contre ces femmes, contre ces pères et mères de famille

 
faits divers ou montée de la xénophobie ?

la xénophobie se développe, entretenue par ceux qui flattent de façon irresponsable « le ventre encore fécond, d’où a surgi la bête immonde »

 
Claude Guéant et ses statistiques roumaines

pour Laurent Mucchielli, il s’agit avant tout d’une exploitation politique d’un problème qui n’est pas nouveau et dont il n’est pas prouvé qu’il se soit aggravé

 
évacuation de Roms à Marseille : “un cynisme qui fait école en Europe”

des actions relevant plus de la communication médiatico-électorale que d’une volonté de s’attaquer aux problèmes de fond

 
HRW dénonce la politique de la France envers les Roms

l’organisation de défense des droits de l’Homme rend public un document d’information qu’elle a adressé en juillet à la Commission européenne

 
la France condamnée au Conseil de l’Europe pour sa politique envers les Roms

la France invitée à rendre compte des mesures prises ou envisagées afin de répondre à cette situation

 
maintien d’une scandaleuse discrimination envers les Roumains et les Bulgares

le gouvernement a reconduit pour deux années les mesures transitoires qui restreignent l’accès à l’emploi en France des ressortissants roumains et bulgares

 
chasse aux Roms à Aix-en-Provence

Maryse Joissains : “je ne veux plus un seul Rom sur ma commune”

 
il n’y aura bientôt plus un seul Rom à Aix-en-Provence

ainsi en a décidé la maire d’Aix, Maryse Joissains

 
Amnesty international : “il faut protéger les Roms contre les expulsions forcées”

l’organisation dénonce les expulsions forcées qui se poursuivent “au même rythme alarmant”

 
menaces sur les Roms en région PACA

repas de l’amitié et de la solidarité avec les Roms du campement de La Seyne, samedi 15 décembre 2012 à 12h30

 
Roms de La-Seyne : “en danger”

dans l’attente d’une solution

 
les Roms, la France et le Conseil de l’Europe

la France a été condamnée à quatre reprises par le CEDS et est l’objet d’une autre procédure pour violation de la Charte sociale européenne

 
nouvelle condamnation de la France pour violations des droits des Roms

sixième condamnation par le comité européen des droits sociaux concernant la situation des Roms ou des gens du voyage