Nice

publié le 20 février 2012
le mémorial des rapatriés à Nice

un hommage à la tendance activiste de l’Algérie française

 
Pas d’« espace Jacques Médecin » à Nice

Toulon ne pourra donc pas avoir de « carrefour Maurice Arreckx » !

 
de l’illégitimité des hommages rendus aux responsables du putsch d’Alger et de l’OAS

cinquante ans après le putsch des généraux, les nostalgériques sont toujours actifs...

 
hommage aux victimes de l’OAS

hommage aux six inspecteurs des Centres sociaux éducatifs en Algérie assassinés par un commando de l’OAS le 15 mars 1962

 
l’éloge des putschistes d’Alger d’avril 1961 : une insulte à la République

des associations s’indignent et alertent le préfet des Alpes-Maritimes sur une commémoration qu’elles estiment inadmissible

 
Nice, le 20 avril 2011 : conférence sur le putsch manqué d’Alger

à l’occasion du cinquantième anniversaire de ce soulèvement contre la République

 
les rencontres de la LDH : la parole libérée, à Nice le 20 avril 2011

la guerre d’Algérie a pu être évoquée sans faux-fuyant

 
Nice : le maire et le préfet laissent célébrer le putsch d’avril 1961

la section de Nice de la LDH envisage l’organisation d’une journée de réflexion consacrée à la guerre d’Algérie et à ses séquelles aujourd’hui

 
Nice célèbre le cinquantième anniversaire de l’exode des Français d’Algérie

un monument « regardant de l’autre côté de la mer » sera inauguré le 30 juin prochain