La conquête (1830-1871)

publié le 10 mai 2014
La conquête de l’Algérie vue par Onésime Reclus (1886)

le premier chapitre de FRANCE - ALGÉRIE ET COLONIES , Hachette, 1886.

 
Les Saints-simoniens en Algérie

la découverte d’un autre Orient par les Saint-simoniens - par Michel Levallois

 
l’expédition d’Alger

une expédition pour redorer le blason d’un gouvernement impopulaire

 
En 1880, la “disparition inévitable et prochaine” des Algériens était envisagée

la prédiction ne s’est pas réalisée ... mais ce texte du démographe René Ricoux illustre les conceptions racistes de l’époque

 
Tocqueville et la conquête de l’Algérie

Des textes datant de 1841 et 1847.

 
conquête de l’Algérie : une action “civilisatrice” ? par F. Maspero

François Maspero, “l’honneur de Saint-Arnaud”

 
Victor Hugo et la colonisation de l’Algérie

En face du fait colonial, l’universalisme de Hugo est pris en défaut : « C’est la civilisation qui marche sur la barbarie. C’est un peuple éclairé qui va trouver un peuple dans la nuit. »

 
La conquête de l’Algérie dans un manuel de 1954

Notre premier livre d’histoire - Cours élémentaire - Bernard et Redon.

 
Les « mariages au tambour » des orphelines toulonnaises

un projet du général Bugeaud ... en vue de la colonisation de l’Algérie

 
Les convois de 1848

création de « colonies agricoles dans les provinces de l’Algérie »

 
Jean-Louis Marçot : le socialisme et la colonisation de l’Algérie

les alibis idéologiques de l’entreprise coloniale française en Algérie

 
L’insurrection de 1871 en Algérie

le colloque de Bejaïa en mai 2014

 
Le maréchal Achille Leroy de Saint-Arnaud

« Ce général avait les états de service d’un chacal » - Victor Hugo