Perpignan

publié le 9 juin 2017
à laquelle de ses “communautés” Jean-Paul Alduy pense-t-il, le matin en se rasant ?

l’arabe ? la gitane ? la catalane ? la pied-noire ? ...

 
Non ! à l’hommage le 7 juin à Perpignan aux assassins de l’OAS

et appel à un rassemblement autour de représentants des familles touchées par les assassinats de l’OAS

 
face-à-face entre nostalgiques de l’OAS et défenseurs des droits de l’Homme, à Perpignan

l’hommage aux assassins de l’OAS a pu se dérouler, le 7 juin 2006, en dépit des demandes d’interdiction

 
guerre des mémoires à Perpignan, un entretien avec Eric Savarese

à propos du projet de mémorial des disparus d’Algérie

 
la controverse de Perpignan

polémique autour du centre de la présence française en Algérie

 
le musée à la gloire de la colonisation s’invite au conseil municipal de Perpignan

manifestation silencieuse des opposants au projet de la municipalité

 
musée à la gloire de la colonisation : les désaccords persistent

après avoir reçu une délégation du collectif opposé au projet d’un « centre de la présence française en Algérie », le maire de Perpignan reste sur ses positions

 
Non à la cérémonie pro-OAS du 7 juin 2007 à Perpignan !

un collectif d’associations demande l’interdiction de la cérémonie, le déplacement dans un lieu privé de la stèle élevée à la gloire des tueurs de l’OAS, et appelle à une contre-manifestation

 
interdiction de l’hommage aux assassins de l’OAS prévu à Perpignan le 7 juin 2007

mercredi 6 juin à 18 h, le préfet des Pyrénées-Orientales a interdit la manifestation pro-OAS, comme le demandait un collectif d’associations

 
un “Mur des disparus” à Perpignan

la fédération nationale des Cercles algérianistes annonce pour le dimanche 25 novembre l’inauguration de ce mur dont le principe même est constesté par des historiens

 
Perpignan : succès de la mobilisation contre les nostalgiques de la colonisation

le 7 juin 2007, l’Adimad n’a pu tenir à Perpignan son rassemblement annuel d’hommage aux assassins de l’OAS

 
la stèle de Perpignan doit être déplacée vers un lieu privé

l’hommage à l’OAS prévu pour le 7 juin 2007 a été interdit ; cependant la stèle a été souillée ...

 
Perpignan, la guerre des mémoires, par Thierry Leclère

polémique autour d’un monument aux victimes du FLN

 
le collectif de Perpignan continue à dire NON

NON au musée à la gloire de la colonisation

 
un journal municipal d’informations à sens unique

les opposants au projet de musée à la gloire de la colonisation demandent à bénéficier d’un droit de réponse

 
Perpignan, 24 nov. 07 : hommage à toutes les victimes de la guerre d’Algérie

تكريماً لكلّ ضحايا حرب الجزائر

 
dérapages à Perpignan

incidents au conseil municipal à propos d’un projet mémoriel très orienté

 
Albert Camus à Perpignan

un bel hommage à Albert Camus, lors d’un colloque franco-algérien, alors que l’écrivain est l’objet d’une tentative de récupération de la part des nostalgériques

 
l’appel de Perpignan

deux communiqués pour dire l’inquiétude suscitée par la prochaine inauguration d’un “Mur des disparus” à Perpignan

 
le “Mur des disparus” : travail de mémoire ou entreprise de manipulations ?

le résultat d’un choix partisan au service d’une mémoire respectable mais particulière

 
le 24 novembre 2007 à Perpignan

des éléments d’information

 
le “Mur des disparus” vu d’Algérie

les médias algériens très attentifs au débat qui se développe en France

 
le 25 novembre 2007 à Perpignan

l’inauguration du “ Mur des disparus ”

 
les pouvoirs publics doivent honorer toutes les victimes de la guerre d’Algérie

communiqué du collectif “Non au musée à la gloire de l’Algérie Française”

 
des vivants “gravés” dans le bronze du mur des disparus

des cinq membres de la famille Donnat figurant sur les plaques de Perpignan, quatre sont bien vivants, et le dernier, Gaston, était un militant anticolonialiste

 
Perpignan : instrumentaliser les mémoires sans trop se soucier du respect de la vérité

l’objectif essentiel du mur des disparus était d’instrumentaliser les mémoires

 
la famille Donnat à Perpignan

tous les pieds-noirs n’ont pas été de l’OAS

 
soupçons de fraude à Perpignan

encore heureux qu’à Perpignan les bulletins de vote en papier n’aient pas été remplacés
par des ordinateurs de vote

 
les chaussettes de Perpignan

la perpétuation d’un savoir-faire artisanal dans le domaine de la fraude électorale

 
Perpignan, les dérives d’un système

un système qui, depuis un demi-siècle, reposait sur le clientélisme municipal en faveur de certaines catégories de la population

 
interdiction de la manifestation d’anciens de l’Algérie française annoncée pour le samedi 7 juin à Perpignan

une cérémonie d’hommage aux “fusillés de l’Algérie française” est une forme d’apologie de crime de guerre

 
une première victoire des défenseurs de la légalité républicaine

après l’interdiction de la manifestation d’hommage à l’OAS à Perpignan, la LDH rappelle ses demandes

 
après Marignane, Perpignan ?

le collectif de Perpignan rappelle qu’il demande au maire de faire déplacer la stèle OAS dans un espace privé comme le TA de Marseille vient de l’ordonner pour celle de Marignane

 
non à l’hommage à Perpignan aux assassins de l’OAS

un arrêté préfectoral interdit toute manifestation au cimetière du Haut-Vernet

 
le collectif de Perpignan s’est opposé avec succès à l’hommage à l’OAS prévu le 7 juin 2010

la préfecture des Pyrénées-orientales a interdit tout rassemblement près du cimetière du Haut-Vernet

 
stèle OAS de Perpignan : en finir avec cette provocation

le collectif de Perpignan demande que cette stèle qui « porte atteinte à la neutralité des cimetières », soit déplacée vers un lieu privé

 
“50 ans après la libération de l’Algérie”, rencontre-débat à Perpignan

dans une ville dont les édiles entretiennent la nostalgie de la période coloniale

 
Perpignan : en finir avec la stèle OAS

et une nouvelle stèle d’hommage à l’Algérie française à Fréjus

 
la triade nostalgérique - stèle, mur, musée de Perpignan, de Roger Hillel.

ou comment Perpignan est devenue une des capitales de la “nostalgérie”

 
Perpignan 2015 : échec de l’hommage à l’OAS

la préfecture avait interdit toute manifestation ou rassemblement

 
Perpignan : nouvel hommage à l’OAS

les opposants ont appelé à un rassemblement de protestation