Mémorial du Quai Branly

publié le 7 mars 2012
Le mémorial du quai Branly, le pouvoir et les nostalgiques de la colonisation

des noms de “victimes civiles françaises innocentes” défileront

 
Un monument détourné de sa destination première

dans une lettre ouverte adressée à Nicolas Sarkozy, des associations mettent en cause une politique mémorielle partisane concernant la guerre d’Algérie

 
Une proposition de loi contre la réhabilitation insidieuse de l’OAS

rétablissement du Mémorial national du quai Branly dans sa vocation d’origine et interdiction des hommages publics à l’OAS

 
Mémorial du Quai Branly, l’esprit colonial est toujours vivace au cœur de l’Etat

il faut mettre un point d’arrêt à la progression des nostalgiques de la colonisation ou sympathisants de l’OAS qui tentent de maquiller l’Histoire à leur profit

 
Le détournement du mémorial du quai Branly

1 585 nouveaux noms de victimes civiles disparues pendant la guerre d’Algérie défileront sur le mémorial