Chateau-Royal, mars 1962

publié le 29 mars 2016
L’assassinat des six inspecteurs des centres sociaux éducatifs

Mouloud Feraoun, Max Marchand ... assassinés par l’OAS, le 15 mars 1962.

 
Le massacre du 15 mars 1962 à El Biar : qui étaient les assassins ?

d’après les déclarations qu’ils ont faites il y a une vingtaine d’années, Gabriel Anglade et Joseph Rizza étaient à la tête des commandos delta de l’OAS qui ont assassiné les six inspecteurs des Centres sociaux

 
Rachid Feraoun : mon père était avant tout un éducateur

15 mars 2010, 48e anniversaire de l’assassinait par l’OAS des six inspecteurs des Centres sociaux éducatifs

 
À la mémoire d’un humaniste, Max Marchand

assassiné par un commando de l’OAS, le 15 mars 1962, avec cinq de ses collaborateurs, comme symboles du rapprochement des communautés et apôtres de la fraternité entre les hommes

 
 2013 : centenaire de la naissance de Mouloud Feraoun

un dossier établi par Christiane Chaulet Achour

 
 2012 : le Journal de Mouloud Feraoun à l’Odéon

un événement dont Arezki Metref témoigne

 
Mouloud Feraoun : le Juste, l’Algérie et l’OAS, par Michel Winock

exécuté par l’OAS quelques jours avant la signature des Accords d’Évian

 
L’amitié Roblès-Feraoun, par Christiane Chaulet Achour

amitié et engagement – le « Journal » et « Plaidoyer pour un rebelle »

 
Max Marchand, Mouloud Feraoun et leurs compagnons

il y a 54 ans, six responsables des Centres sociaux éducatifs étaient assassinés à Alger